Presse-room > Actualités



Rencontres Tintinophiles pour « Arménia »   24/11/2006

 Rencontres Tintinophiles pour « Arménia »

 « Nous devions nous rencontrer ! » affirment conjointement Krikor Amirzayan (président d’« Arménia ») et François Merle, le président de l’association « 26 rue du Labrador » organisatrice des Rencontres Tintinophiles de Chabeuil (Drôme). Alors que la 4e édition de cette manifestation internationale –Rencontres Tintinophiles- en septembre dernier fut une nouvelle fois un succès retentissant, « Arménia » présentait début novembre avec les éditions Sigest, pour une première en France, le premier Tintin en arménien (« Les 7 boules de Cristal » édité par Sigest). Le 23 novembre, les responsables des Rencontres Tintinophiles étaient les invités d’« Arménia ». Krikor Amirzayan remit alors à François Merle et René Félicien (membre de l’association de Chabeuil), le premier album des aventures de Tintin en arménien, en affirmant « Chabeuil s’affiche comme l’un des lieux les plus affirmés du monde des Tintinophiles. Et c’est ici à Bourg-Lès-Valence, en cette Année de l’Arménie en France, nous avons eu le plaisir d’accueillir la première présentation en France, de Tintin en arménien, il était donc normale que la solidarité Tintinophile puisse se mettre en place. Aussi nous vous offrons ce premier album de Tintin en arménien, en signe d’amitié et de solidarité ».

Après une petite réception, les deux associations ont décidé d’envisager une coopération future. « En septembre prochain, après le succès de ce premier Tintin en arménien, sortira le second album, « Le Temple du Soleil » qui est aujourd’hui en cours d’élaboration par les éditions Sigest. Si tout se passe bien, nous aurons le plaisir avec l’éditeur, Jean Varoujan Sirapian, de le présenter lors des 5e Rencontres Tininophiles de Chabeuil dont le thème sera le Tibet» dit K. Amirzayan. Une proposition à laquelle adhérèrent entièrement les responsables des Rencontres Tintinophiles. François Merle « je vous remercie pour cet accueil et ce premier Tintin en arménien. Je sais que pour vous, la communauté arménienne de France, cet album est particulièrement important. Je peux vous affirmer que pour nous, qui ne savons pas lire en arménien, cet album est également très important car il marque cette amitié, cette solidarité planétaire, autour des personnages d’Hergé. Vive la France, vive l’Arménie, et surtout, vive Tintin ! ».

Rappelons enfin qu’« Arménia » continue sa diffusion du premier Tintin en arménien, disponible au siège de l’association au prix de 12 euros.

François Merle et Krikor Amirzayan (tenant l'album) entourés des membres des 2 associations
François Merle et Krikor Amirzayan (tenant l'album) entourés des membres des 2 associations
 

Pour en savoir plus :

« Arménia », 130 rue Marcel Paul (Bourg-Lès-Valence). Tél 04 75 83 80 58.

Rencontres Tintinophiles.  26 rue du Labrador, Chabeuil. 
www.ruedulabrador.com

 

 


Retour...



© 2009 - Tintin en Armenien

Retour à la page d'accueil Plan du site